Nha Trang,Khanh Hoa, Viêt Nam
 

1 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Devenez membre privilégié en cliquant ici
Recherche


 

lundi 29 mai 2017
 Infos pratiques


 Nha Trang en images


Route littorale (Nha Trang-Cam Ranh) ouverte en 2005
La mer, les îles, les plages

 Menu


 Hotels - Accommodation



 Hotels



   Home Connexion Mel : /  Deconnexion Submit a topic  Help

Edito - Suite

(1128 mots dans ce texte )  -   lu : 6899 Fois     Page Spéciale pour impression





Editorial
Oubliés, les souvenirs pétaradants de la bouillonnante Sai Gon et l'accueil souriant mais emprunt de chaleur toute nordiste de Ha Noi. Ici, c'est Nha Trang (attention : prononcez «Nia Tchain», sinon personne ne comprendra). La ville batie directement sur le bord de mer à l'embouchure de la rivière Cai respire une gentille nonchalance qui contraste avec les grandes métropoles du pays. C'est depuis longtemps LA station balnéaire du Viêt Nam : une superbe plage de sable fin longue de six kilomètres bordée de cocotiers, une baie magnifique qui abrite de nombreuses îles baignées dans les eaux turquoises de la mer de Chine et un climat toujours agréable. Bref, cela ressemble au paradis et pourtant....


 
 
 




Pourtant, les «nguoi Tay» comme on les appelle ici (littérallement , les gens de l'ouest, traduisez «occidentaux») ne font que passer. Une nuit d'étape parfois , ou, tout au plus deux ou trois jours et puis s'en vont... découvrir les trésors culturels de Hué et Ha Noi ou confronter le mythe de Sai Gon avec la réalité . C'est oublier que la première richesse d'un pays, ce sont les gens qui l'habitent et qu'il faut parfois (toujours !) se donner le temps de découvrir....

2014 : le monde est un village !

Depuis l'ouverture au trafic international de l'aéroport de Cam Ranh/ Nha Trang (en 2012) , la ville est désormais reliée par des vols directs vers différents pays "émetteurs" de touristes à la recherche de chaleur et de sable fin. Russie mais aussi Corée ou Taiwan découvrent ainsi une toute nouvelle destination. 
Mais pas d'inquiétude, les plages sont immenses  grands hôtels du front de mer sont bien dimensionnés et pour les touristes à la recherche d'authenticité, il suffit simplement de sortir du "carré touristique" ..et de se mettre à l'heure vietnamienne pour retrouver la paisible nonchalance qui caractérise si bien la ville !


.




Nous vous vous proposons , non seulement de séjourner à Nha Trang, mais aussi d'y vivre, ne serait ce que quelques jours. Parcourez Tran Phu, la plage, les îles Tre, Mun, Tam mais...pas seulement. Les richesses de la province de Khanh Hoa sont innombrables : les superbes paysages encore sauvages de la baie de Nha Phu au nord, les hauteurs de Hon Ba à l'ouest et les petits villages de la région de Ninh Hoa...Dans les infos pratiques , vous trouverez donc les adresses «touriste» indispensables mais aussi des indications sur les lieux fréquentés par les gens de Nha Trang, des propositions de visites incontournables mais aussi et surtout des suggestions de balades à priori moins essentielles et pourtant tellement plus vraies.



Accès

Depuis Sai Gon ou Da Nang, compter, au choix, une bonne journée de route, une nuit en train ou...une petite heure en avion. Six heures de route depuis Da Lat (sans compter la traditionnelle visite des tours Cham de Phan Rang)


Superficie: 5.251 km²
Population: 1.031.261 habitants (avril 1999)
Située sur le territoire de l'ancienne province de Khanh Hòa sous l'administration française, l'actuelle province a 7 districts (y compris le district insulaire de Truong Sa). Le chef-lieu Nha Trang se trouve à 1.289 km de Hanoi et 448 km de Hô Chi Minh-Ville. Les Viêt et les Chàm forment la population de la province. La côte s'allonge sur une centaine de kilomètres. Les produits principaux sont le riz, le maïs, le haricot, l'orange, le pamplemousse, le citron, la mangue de Cam Ranh, le melon, l'anone. Les produits marins sont riches (huître, langouste, morue, seiche, thon). Le nid de salangane et le santal sont parmi les spécialités. Bois de fer, ébène, bois noir, miel, rotin, etc. sont les principales ressources forestières. Le sable blanc sert à la fabrication du verre de haute qualité et le schiste pour la construction. Les salines de Cam Ranh fournissent annuellement 500.000 tonnes de sel.
À Nha Trang se trouvent l'Institut Pasteur et l'Institut océanographique. Les sites à visiter sont les plages de Nha Trang, la pagode Hai Duc sur le mont Trai Thuy (à l'ouest de la ville) où sont conservées une cloche d'une tonne et de 1,7 m de haut, et une statue de bouddha Kim Thân de 19 m de haut. Un autre site célèbre est la tour Chàm dédiée à la déesse Po Nagar.


(d'après Vietnam, la Terre et les Hommes - Editions Thê Gioi-2000)

Province de Khanh Hoa


AVERTISSEMENT

Le Viêt Nam bouge et Nha Trang aussi : les informations publiées sur ce site ont été vérifiées et mises à jour au moment de leur mise en ligne mais peuvent bien sur devenir erronées ou caduques. N'hésitez donc pas à nous faire part de vos remarques. Toutes les observations et informations sont les bienvenues. 






Retour à la sous-rubrique :
  • -chroniques

  •  Autres publications de la sous-rubrique :
     Réservation Hôtels


     Heure de Nha Trang


     Activités, visites et excursions


     Sondage


    Qu'est ce qui vous mène à Nha Trang Online ?
     Je suis originaire de la région
     J'y vais en touriste
     J'y vais pour affaires
     J'y habite

      Results, Résultats


    • Votes : 206

     Hotels, tours


     Giám Đốc



  • Giám Đốc only

  • Copyright Nhatrang.online.fr 2007-2014 Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste @nhatrangvietnam.online.fr. Nha Trang, VietnamTất cả mọi người sinh ra đều được tự do và bình đẳng về nhân phẩm và quyền. mọi con người đề được tạo hoá ban cho lý trí và lương tâm và cần phải đối xử với nhau trong tình bằng hữu.
    Ce site a été construit avec NPDS sous GNU/GPL licence.
    syndication des News via

    Télécharger les news en RSS

    Click for Nha Trang, Viet Nam Forecast